GCS - Restauration

La fonction restauration est mutualisée entre deux établissements de santé, le CH de Valence et les Hôpitaux Drôme Nord depuis le 25 avril 2012. Cette coopération, à la fois moderne et ambitieuse, est aujourd’hui portée par un Groupement de Coopération Sanitaire de moyens de droit public : le GCS Restauration Nord Drôme

 

NOS MISSIONS

  • permettre la réalisation d‘une prestation de qualité au meilleur coût
  • faciliter, améliorer et développer l’activité restauration
  • offrir une prestation de qualité en matière de restauration aux usagers.

En outre, le GCS restauration s’inscrit dans une démarche de développement durable autour de quatre volets : gouvernance, social, économique et environnemental, renforçant ainsi sa volonté de s’inscrire dans ce projet.

Le GCS restauration est un maillon indissociable du soin prodigué aux patients et aux résidents accueillis.

La fonction alimentation – nutrition est au cœur du dispositif et donc au centre des préoccupations de l’équipe d’encadrement et de la diététicienne du GCS. Les relations avec les équipes diététiques des deux établissements et la participation du GCS aux deux Comités de Liaison Alimentation Nutrition du GCS sont une force. Elles témoignent de la volonté des acteurs à travailler ensemble dans l’intérêt des usagers.

Le GCS restauration s’inscrit dans un projet d’amélioration de l’état nutritionnel des patients et des résidents et de lutte contre la dénutrition. Ainsi, des actions sont-elles d’ores et déjà initiées : offre alimentaire adaptée aux personnes âgées, préparations enrichies, pâtisseries et viennoiseries « maison », menus à thèmes. D’autres sont envisagées, comme le « potage maison », le grammage des rations, les « fruits en segments ».

Le GCS restauration souhaite développer l’achat local et les circuits courts d’approvisionnement. C’est actuellement le cas avec Agrilocal, dans le département de la Drôme. Dès que l’opportunité se présente, des fruits sont achetés auprès des producteurs locaux.

Parce que le GCS restauration a su travailler des sujets de société, tels que le gaspillage alimentaire et le tri des déchets, des actions coordonnées ont été menées au CH de Valence pour traiter ces thèmes et faire progresser les mentalités. Ces démarches sont à encourager, à harmoniser d’abord dans les deux établissements  puis à promouvoir ensuite sur le plan national.

Le GCS vise à faciliter, améliorer et développer l’activité Restauration Nutrition de ses membres. Il exerce un rôle d’expert et de conseil aux établissements membres sur l’alimentation, la nutrition et la sécurité alimentaire.

 

NOTRE EQUIPE

Le GCS est placé sous la direction d’un administrateur, Gilles CHAMBRY et d’un responsable technique et administratif, Laurent SOYER.


Son fonctionnement repose sur trois pôles d’activités :

  • le pôle Qualité sécurité Nutrition composé d'une responsable qualité, Eva MORIZOT, une diététicienne, Alexandra BONHOMME et une assistance qualité Karine VAUDESCHAMPS.
  • le pôle Production, est placé sous la responsabilité d’un technicien supérieur hospitalier, Philippe DEGAS. Il comprend les secteurs Magasin supervisé par un technicien hospitalier, Jérôme LARRA et Production supervisé par un technicien hospitalier, Jean-Noel ROBERT. Ce pôle dispose depuis peu d’un référent GPAO (Gestion de Production Assistée par Ordinateur) Cyprien COLOMBET.
  • le pôle Distribution, placé aussi sous la responsabilité de Philippe DEGAS, est supervisé par un technicien hospitalier, Martine GAY

LE FONCTIONEMENT DU GCS


Pour fonctionner 7j/7, le GCS dispose d’une équipe de plus de cinquante agents dont la majorité bénéficie de qualifications en restauration collective et agro-alimentaire (cuisiniers et pâtissiers notamment).

Le nombre de repas produit en 2018 est de 1 337 000 soit environ 5 300 repas par jour de production, du lundi au vendredi.

Les menus sont élaborés par la diététicienne en concertation avec les établissements et les cuisiniers. Deux cycles de menus été et hiver sont proposés. L’offre alimentaire est adaptée aux besoins des populations accueillies à l’hôpital et dans les EHPAD.

Par ailleurs, le GCS est soumis à autorisation pour son activité de production et de distribution alimentaire par la Direction Départementale de la Protection des Populations. Récemment, une mise à jour complète de ce dossier d’agrément a été réalisée et validée.

Ce document, véritable manuel qualité, est composé de trois volets : une présentation de l’établissement, la description des activités de l’outil de production, le plan de maîtrise sanitaire. Ce dernier définit toutes les mesures mises en place pour assurer la sécurité sanitaire tel que le risque microbiologique, physique et texturiel. En janvier 2019, le taux de sécurité des fabrications alimentaires est de 100%. Les documents de traçabilité font l’objet d’un double contrôle pour garantir l’ensemble des repas distribués aux patients et aux résidents.

Consultez notre lettre d'information trimestrielle